A nos détracteurs ...

On entend dire ... on reçoit des mails anonymes ... on voit passer des messages de-ci de-là, on nous rapporte que, mais jamais en face, des propos contre cette activité cependant autorisée.
Cette page est destiné a ceux qui veulent en savoir plus et comprendre ce que nous faisons, car bien évidemment ceux qui nous critiquent, ne nous connaissent pas et ignorent ce qu'est ce loisir.

Des fois on se fait insulter (même à l'arrêt) ... Alors qu'à toute objection, nous avons la réponse ...

Tout d'abord, il serait bon d'éviter de faire un amalgame, voir une généralité, ce n'est pas parce qu'un "abruti" abuse une fois de temps en temps (comme dans ce rare exemple) avec son propre quad en roulant n'importe comment et n'importe où, que l'ensemble des quadistes sont ainsi.

Nous tenons à préciser qu'il est de notre intérêt à préserver cette belle région et notre métier d'organisateur de randonnées. Nous n'avons donc pas envie de nous fâcher avec quiconque et le respect est le maître mot de notre fonctionnement. Nous aimerions d'ailleurs que nos détracteurs en ait tout autant pour nous ...

Comme dans tous les sports et dans toutes les activités et même au quotidien, vous avez une poignée d'individus qui ne respectent pas les règles et qui portent préjudice à l'image de l'activité concernée.
A vous d'avoir quand même l'intelligence de faire la part des choses ! Mais apparemment, cela n'est pas donné à tout le monde ;-)

En tant que membre du Codever, (le collectif pour la Défense des Loisirs Verts) nous nous sommes engagés a respecter faire respecter une charte. Nous avons d'ailleurs élaboré notre propre charte.
Néanmoins, pour nos détracteurs, hommes de lois, ou toute personne intéressée par notre activité, n'ayez pas peur de télécharger un document "stop à la désinformation !" qui explique clairement les droits de circulation, où rouler et quelles sont les règles de ce loisir vert.

"Ils font n'importe quoi"

Non, désolé, je ne peux vous laisser dire cela, je suis diplômé et professionnel et à ce titre, je n'ai aucun intérêt à avoir un comportement inadapté ne serait-ce avec mes clients, la région et ses habitants.

Ce n'est pas parce que des "petits cons" et je pèse mes mots font n'importe quoi parfois avec leur machine qu'il faut faire une généralité.
En tant que guide nature et professionnel, je dois impérativement respecter les lieux où je passe. Je ne peux faire n'importe quoi comme vous pouvez dire, je suis contrôlé régulièrement : gendarmerie, Ministère de la cohésion sociale (ex jeunesse et sport) et DGCCRF. En 2016 j'ai été contrôlé à trois reprises (sans compter les délations mdr) et personne n'a rien trouver à redire. Les assurances, diplômes, certificats de conformité du matériel et de l'équipement, assurances, carte pro, affichages réglementaires et obligatoires, etc etc ... tout est en ordre ne vous déplaise.

"Ils roulent n'importe où !"

FAUX ! Les zones sont très réglementées et nous n'avons pas le droit de rouler au bord de l'eau, dans les dunes ou sur les plages ou autre zone protégée. NOUS NE SORTONS PAS DES CHEMINS AUTORISES.

Ceux qui le font à titre individuels risquent une amende et même avec un autre véhicule d'ailleurs. Nous roulons jusqu'à la mer, mais une fois arrivés sur place, nous garons nos véhicules et nous faisons le reste à pied. Quand nous allons dans le hâble de Ault, nous sortons pas des sentiers battus comme on dit.

Alors, NON nous ne roulons pas dans le Marquenterre, NON nous ne roulons pas dans la baie, ce n'est pas un jet ski d'ailleurs, NON les dunes et les plages ne sont pas autorisées ...
Ne dites donc pas n'importe quoi , MERCI

 

"Ils roulent dans le hâble !"

Oui, nous empruntons les chemins communaux, les mêmes que tous ceux que l'on peut emprunter avec un véhicule standard (une voiture, qui pollue bien plus qu'un quad). Les mêmes chemins qu'empruntent nos amis les chasseurs, ou les pratiquants de VTT, de rando pédestres ou les photographes animaliers ... Mais désolé pour vous, nous ne sortons pas des chemins ;-)

 

"Ils roulent comme des cinglés"

Nous faisons de la randonnée et non de l'enduro. Il arrivent que nous fassions des "pointes" mais jamais au-delà des vitesses autorisées. 50 max quand on traverse un village, et sur les routes nos machines sont bridées ... Dans les chemins, il faut être bon pilote pour parfois dépasser le 40, MAIS NOUS PASSONS au RALENTI quand nous croisons quelqu'un.

Je vous mets au défi de trouver quelqu'un, devant qui nous sommes passé et que nous avons effrayé avec notre vitesse.

 

"Ils polluent"

Nos quads sont HOMOLOGUES et donc sous couvert d'une législation Européenne stricte. Nos quads polluent beaucoup moins que vos véhicules avec lesquels certains se promènent sur nos chemins. Avec ses rejets de CO2 le petit train de la Baie de Somme pollue plus a lui a tout seul en un seul trajet, que nous sur toute une année ...

 

"Ils abîment les chemins"

FAUX, nos pneus sont gonflés a 500 g ! et donc n'altèrent pas les chemins. Quid des roues de tracteurs ? quid des voitures qui passent dans les chemins ? Arrêtez de vous focaliser sur des faux prétextes sur des machines, rien que parce que ça vous ennuie, même si on ne sait pas pourquoi ...

 

"Ils passent trop souvent"

Nous ne passons JAMAIS 2 fois au même endroit dans la même journée, et nous ne passons que 1 à 3 fois par semaine selon la saison . Un passage se fait avec 6 quads en moyenne, soit a une vitesse de 25 km/h en moyenne, cela va vous "gêne" exactement 45 secondes et encore, au cas ou vous seriez présent ... Car la probabilité que nous soyons au même moment que vous est quasi nulle ! C'est donc une question de principe, que nos détracteurs ont contre nous, de ne pas vouloir de notre présence, par dogmatisme intolérance ou ignorance.

 

"C'est inadmissible"

La phrase qui tue quand on ne sait plus quoi dire ... Pourquoi on ne nous aime pas ? Parce que c'est très Français de râler et de ne pas aimer ce qui sort un peu de l'ordinaire. On a l'habitude se faire insulter, par des gens qui ne vous aiment pas rien que par le fait que vous ayez une machine entre les jambes ... même à l'arrêt.

"Ils sont contre la nature"

NON ! L'un n'empêche pas l'autre, nous même apprécions la nature à sa juste valeur et il faut arrêter de cataloguer les gens, je suis cavalier et quadiste. Un de mes meilleurs amis quadiste est agriculteur, un autre pratique le VTT et fait aussi du quad. J'ai un autre ami à la fois agriculteur chasseur ET quadiste ! Nous ne sommes pas l'un ou l'autre ou l'un contre l'autre ! En tant que quadiste je respecte les autres et la nature car j'ai besoin d'elle car en effet, l'espace naturel est notre outil de travail, nous avons donc tout intérêt à le préserver.

 

"Tout le monde est contre eux"

Faux, nos relations sont plutôt bonnes avec tous ceux qui viennent nous voir ou que nous croisons. Nous respectons les agriculteurs (qui ont souvent des quads d'ailleurs), même si les tracteurs abîment les chemins. Nous respectons les chasseurs, même si nous ne tuons pas les animaux avec un quad. Nous changeons nos parcours lors des périodes de chasse non seulement par sécurité mais aussi par respect envers les chasseurs qui ont aussi déjà leur quota d'opposants. Nous ralentissons dès que nous croisons quelqu'un, qu'il soit à pied, à cheval ou en vélo. Quant aux cavaliers, à chaque fois que je croise un cheval, nous coupons les moteurs, la plupart d'entre eux nous remercient car il est vrai que les chevaux craignent le bruit des moteurs. Il y a de la place pour tous, soyons tolérants. Il faut arrêter d'opposer les gens entre eux par principe.

 

"Et la nature la dedans ?"

Nos quads sont homologués et répondent aux normes exigées par la législation. 

 

Texte de l ancien propriétaire depuis la création de QUAD en BAIE


Télécharger ici le document du Codever (collectif pour la Défense des Loisirs Verts) qui se nomme "stop à la désinformation !"